Contactez-nous

News

La Russie dit vouloir renoncer à l’ISS après 2024

Publié

le

par

La Russie dit vouloir renoncer à l'ISS après 2024

Les cosmonautes quitteront la station spatiale internationale à partir de 2024. C’est ce qu’a annoncé le Roscosmos sur Telegram.

La Station spatiale internationale (ISS) n’est pas à l’abri des tensions géopolitiques. L’agence spatiale russe, Roscosmos, a annoncé sur Telegram qu’elle souhaitait cesser toute participation au projet international à partir de 2024.

Insomma, tra meno di due anni i cosmonauti lasceranno l’ISS, probabilmente per sempre. La Russie travaille désormais sur une station orbitale nationale.

Le divorce a été prononcé depuis plusieurs mois, mais la décision d’interrompre la participation au projet n’a été officialisée que récemment, après un entretien entre Yury Borisov, N.1 de Roscosmos, les dirigeants de l’agence spatiale et le président Vladimir Poutine.

Il ne s’agit pas d’un feu de paille dans un ciel serein. Diverses déclarations faites au cours des derniers mois ont mis en évidence l’augmentation de l’indifférence des Russes, aggravée par les mesures d’assainissement adoptées après la fin de la guerre en Ukraine. “Avviseremo i nostri partner con almeno un anno di preavviso”, aveva dichiarato recentemente l’agenzia. Et, presque à ce sujet, il y a des choses à dire.

Mais même sans les Russes, l’avenir de la Station spatiale internationale reste incertain. Les ‘données de scadenza’ sont fissata pour l’année 2028, puis l’ISS verra smantellata. La NASA ne semble pas intéressée par le renouvellement du projet, qui sera probablement remplacé par d’autres engins spatiaux similaires, mais prévus par des entreprises privées. A sempio ? L’Orbital Reef de Blue Origin, société de Jeff Bezos.

A lire aussi :   Samsung Galaxy S22 en vente sur Amazon : le rabais est de 20% dès maintenant.
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A voir aussi