Contactez-nous

News

L’Istituto di Autodisciplina Pubblicitaria a demandé à Iliad de rimer avec quatre publications.

Publié

le

par

L'Istituto di Autodisciplina Pubblicitaria a demandé à Iliad de rimer avec quatre publications.

Vodafone e WindTre trascinano Iliad davanti all’Istituto di Autodisciplina Pubblicitaria, che dà ragione a loro e torto all’operatore francese.

Vodafone et WindTre abandonnent Iliad à l’Istituto di Autodisciplina Pubblicitaria, qui leur en veut et en veut à l’opérateur français. L’entreprise a été condamnée pour quatre déclarations publiques, trois d’entre elles ont été jugées inoffensives et la quatrième a été déclarée offensante et dénigrante.

L’une des publications indique que plus de 9 millions de personnes ont déjà choisi d’utiliser les services d’Iliad, mais les deux opérateurs n’ont qu’une idée en tête. 9 milioni sarebbero infatti le utenze – o comunque gli abbonamenti -, ma che a questi 9 milioni di contratti corrispondano a 9 milioni persone distinte è tutto da verificare. Et voici la première bacchettata. Quella pubblicità, ordina l’IAP, va rimossa entro cinque giorni da tutti i canali web e social.

Ensuite, c’est le cartel publicitaire qui a permis à Iliad de se vanter d’un prix décerné par l’Institut Tedesco de la qualité financière : “Meilleur opérateur pour le rapport qualité/prezzo”. Le prix est et reste vrai, mais Iliad dans son matériel publicitaire s’est limité à citer la certification, sans mentionner quelle entité l’a reçue. Altra bacchettata, altro ordine di rimuovere la pubblicità.

E poi la promessa di garantire un servizio di assistenza entro 25 secondi dalla chiamata dell’utente. En revanche, le client peut numériser le numéro du service et, en moins de 25 secondes, il peut parler à un opérateur en carne et en ossa. Vodafone a contesté cette donnée, soutenant qu’elle a effectué des recherches qui ont révélé des temps d’attente supérieurs. Iliad est en désaccord avec le fait qu’il s’agit d’un média, mais ce n’est pas le cas. Même cette publication doit être mise en valeur.

A lire aussi :   Intel confie les P-Core Redwood Cove et les E-Core Crestmont pour les CPU

Et ensuite, le cas le plus curieux : en faisant une analogie avec les histoires d’amour vécues, dans un post publié sur Facebook, Iliad a paraphé les opérateurs rivaux d’un ami malade et infidèle. “Ti ha raccontato solo balle, ma l’estate è fatta per cambiare. E allora cambia operatore”. Ennesimo niet del giurì. On ne peut pas dire qu’il soit irrésistible. E allora anche questa pubblicità dovrà essere rimossa entro cinque giorni. Iliad a déjà dit qu’il se pliera aux demandes de l’Institut.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A voir aussi