Contactez-nous

News

Registre des oppositions : après plus de 1,2 million d’adhésions, les Italiens déclarent la guerre aux centres d’appels

Publié

le

par

Registre des oppositions : après plus de 1,2 million d'adhésions, les Italiens déclarent la guerre aux centres d'appels

En quelques jours, le registre de l’opposition cellulaire a déjà dépassé les 1,2 million de membres. Giorgetti : “strumento che andrà monitorato costantemente” (en anglais)

En quelques jours, le Registre des oppositions aux téléphones portables a enregistré plus de 1,2 million d’adhésions. C’est un résultat très important, qui témoigne de l’indifférence croissante des Italiens à l’égard du télémarketing.

Les données sont communiquées par le ministère du Développement économique et couvrent la période du 27 au 31 juillet 2022. Nous avons constaté qu’en 24 heures environ, le registre avait déjà enregistré 205 millions d’inscriptions.

Le Registre des Oppositions permet de révoquer, de manière simple et rapide, toutes les autorisations accordées au centre d’appels et aux courtiers en données. En outre, en insérant votre numéro dans le registre, vous indiquez au centre d’appels que vous ne souhaitez pas être contacté et que toutes les autorisations que vous avez accordées par le passé – par exemple, l’autorisation d’utiliser vos données lorsque vous êtes inscrit sur un site – ne sont plus valables.

I call center, per obbligo di legge, dovranno rispettare la vostra decisione. L’effet est rétroactif et – nonobstant certains doutes, comme ceux soulevés par La Repubblica – in linea di massima l’iscrizione est permanente. Tuttavia, è importante capire che il registro alle opposizioni revoca i permessi per il telemarketing concessi in passato, ma è sempre possibile concederne di nuovi in futuro – ad esempio spuntando una casella di troppo durante la registrazione ad un nuovo servizio. Une erreur de distraction peut être très coûteuse et dans ce cas, le processus d’enregistrement sera répété.

A lire aussi :   Samsung Galaxy Z Fold 4 e Z Flip 4 anticipé par un bref teaser

Naturalmente è uno strumento che andrà monitorato e dovrà essere flessibile a nuove eventuali esigenze sempre a tutela del consumatore ma anche degli operatori onesti che rispettano le regole. Auspico anche per questa ragione che arrivi al più presto il via libera della Corte dei conti al nuovo decreto tariffe che saranno più basse delle precedenti. Un signe de bonne volonté de la part de ce ministre pour soutenir les entreprises du secteur. Après l’adoption du décret, une importante campagne d’information sera organisée afin de sensibiliser la grande majorité des citoyens qui devraient être informés correctement sur cette norme de civilité.

a commenté le ministre Giancarlo Giorgetti.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A voir aussi